Malargue – Paso Pehuenche


Ou comment passer une nuit au milieu de nulle part sans rien à manger ni à boire et découvrir la vie de gens du voyage Argentins.

Tout avait pourtant bien commencé avec le départ de El sosneado et de petites conversations avec deux camionneurs ainsi qu’une comptable de Buenos Aires pendant la matinée qui mávaient conseillés de ne pas passer par Las Leñas (centre touristique d’hiver).

Ensuite une rencontre avec un groupe de motards Allemands à Malargué qui partaient eux vers le nord avec leur conseils sur les routes du Sud…

De prime abords la route était en court d’amenagement… si j’avais su…

De route on ne parlera pas pour plutôt parler de suite de vagues de pierailles avant d’arriver á hauteur d’un lac où la moto s’arreta sans espoir de redemarrage…

La maison la plus proche ? 50kms; le village suivant… 70. Une rivière passait à quelques mètres et quelques arbres étaient parfaits pour établir un camping improvisé au milieu de nulle part et avec 1L d’eau et quelques galettes pour manger.

Dans mon infortune, la chance m’a souri sous la forme d’un petit groupe de personnes du voyage partant vendre des vêtements dans un petit village dans les montagnes. En échange de mon eau pour préparer la maté, ils m’ont appris comment en obtenir d’avantage et partager leur maigre repas avec moi.

p1010246Une petit nuit sympathique en compagnie de ces 4 fous dont un couple aurait pu être parents du second…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s